Délice du Cambodge

delice-cambodgien
C’est juste que ce n’est pas ma culture donc je dis Beurkkkk

La première fois que je suis parti au Cambodge, c’était pour mon stage de 4 mois dans un journal local anglophone qui n’existe plus aujourd’hui, malheureusement, The Mekong Times.

J’étais accueilli par mon maitre de stage, Manu, un king, et sa femme Lin, vietnamienne, dont la famille tenait un bar très local. Parfois, j’allais boire des bières chez eux et forcément, je voyais des choses bizarres comme cette friandise, un petit oisillon arrivé à terme qui réside encore dans sa coquille, ils le cassent et le mange. Je n’ai pas pu tester, trop repoussant pour moi mais tout les locaux en raffolaient !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s