L’apéro hardcore

Lorsque j’étais en stage à Phnom Penh, je vivais chez mon maitre de stage, Manu, un chouette gars qui m’a appris beaucoup de choses ! Un jour, alors que j’étais rentré à la maison avant lui, je l’entendis rentrer du boulot. Il ouvra la porte et s’en suivi un « Manu, t’as acheté les bières » venant de ma part, placé en haut de l’escalier.

« Oui » me répondit-il et ajouta « et pas que ça, tu vas kiffer … ». C’est là qu’il ouvrit un sac plastique qu’il vida sur la table. WTFFFFFF man ? Moi qui ait horreur des insectes, voilà qu’il me déverse un sac rempli de cafards, de vers, de mini poussins, de sauterelles et de fourmis. Dégelasse .. Evidemment, pour ne pas mourrir bête, je me suis mis à gouter à ça et je dois dire qu’avec quelques bières, on en viendrait presque à penser que c’est bon, en tout cas, beaucoup moins dérangeant que ce que je pensais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s